Bienvenue sur Trois90.fr - Forum francophone dédié à la KTM Duke 390 et à la RC 390
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes miennes à moi que j'ai eues avant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurentO
Une vraie pipelette
avatar

Date d'inscription : 24/10/2016
Messages : 265
Sexe : Masculin
Localisation : Zone et loir

MessageSujet: Mes miennes à moi que j'ai eues avant...   Jeu 3 Nov - 16:34

Bah oui, c'est sympa de montrer celles qu'on a eu, parce qu'il y a peu de gens qui en ont deux en même temps, bien que j'eusse (mais pas coutume) fait parti de ces privilégiés par deux fois...  Cool

Vous avez déjà un aperçu dans ma signature mais je vais détailler un peu...  Wink

Débuts en 2 roues avec un Pijot 104, en 1971, admission à clapets que j'ai tout de suite... optimisée, puis j'ai passé la licence en 73 et j'ai eu ma première 125, une Terrot Ténor mono 4T culbuté, passablement relookée, je n'ai pas de photo de la mienne mais imaginez là avec un pot mégaphone (pratiquement vide), l'ensemble selle - garde-boue arrière chromé - feu rouge de 125 Honda et les demi guidons retournés



Puis j'ai craqué pour une 125 Yam RD en 74, bicylindre 2T de 16,5ch, donnée pour 133km/h chrono en position limande, neuve ça donnait ça:



Mais après quelques chutes et à force de bidouilles toujours plus poussées elle a fini par devenir:



et on ne voit pas l'intérieur! Cool

Puis je suis passé au trail avec une 125 DTF en 76, avec une arrière pensée très précise: en faire un supermotard, mais avant j'ai quand même voulu tenté le TT, j'ai même fait un enduro à Brionne...



pour m'apercevoir que ce n'était pas ma tasse de thé...
Bien évidemment la belle avait été immédiatement kitée en 175, retravaillé bien sûr, de 16ch d'origine (en 175) je pense qu'on était passé à plus de 20, au moins, et en prime j'avais mis un bas moteur de TY, l'heure de la métamorphose avait sonnée, la fourche de Suzuki 125 GT que j'avais déjà sur le RD lui fut greffée, ainsi qu'un garde boue arrière de 400 Kawa, plus un phare et un feu rouge de Honda et des amortos DeCarbon:



on voit pas bien à cause du noir et blanc et de la qualité discutable de la photo (dire que j'ai bossé chez Kaduk!) mais le cadre et la pince de frein sont en rouge et le pot en blanc, je peux vous dire que ça en jetait! là on voit pas beaucoup mieux mais bon, c'est tout ce que j'ai:



ainsi doté ce simili 125 faisait figure d'épouvantail, aucune 125 de route ne pouvait suivre, sur le circuit de Coulommiers, en 78, j'ai fait des ronds autour d'un mono du Challenge Honda, le #29 qui n'était autre que Eric Delcamp, qui sera le vainqueur cette année là, inutile de vous dire que les 125 S3 des premiers n'avaient pas grand-chose à voir avec ceux d'origine au niveau performances, j'en sais quelque chose puisque j'en avais un Wink





Puis vint le temps du service militaire, à Versailles, où ils m'ont offert mes permis auto, poids-lourd et moto, en sortant je trouvais un job et je me payais tout naturellement mon premier 400 KH, baignant depuis plusieurs années dans le monde des promosports c'était la suite logique! Rolling Eyes



Toujours par monts et par vaux, ici en Corrèze, 12.000km en 6 mois ça vous dit? et tout à donf et en WW!



Notez l'épaisseur de la selle, je ne serais sûrement pas gêné par le rembourrage noyau de pêche de celle de la Duke! Laughing

Suite à une chute lors d'un wheeling un peu trop long je l'ai revendu pour me payer une 240 KTM cross



Mais je n'ai pas eu le temps de la supermotardiser biscotte ma future femme ne voulait pas que je me ruine en futilités, même le mono devra s'effacer après quelques ultimes tours de piste à Carole pour une endurance



la perfide est en arrière plan...

Mais j'ai réussi à négocier l'achat de mon second 400 en échange du mariage en 1980! cheers



Puis ce fut le gosse et l'exile, le 400 passa 16 ans au fond d'un box. Crying or Very sad

Je le ressors en 98 mais la résurrection ne va pas comme je veux, j'ai tout démonté (sauf le klaxon!), refais ce qu'il y avait à refaire mais il ne voulait pas redémarrer, casse la tienne, les finances me permettent d'acheter une 125 histoire de me remettre en selle, celle que je choisie ne va pas me faciliter la tâche car elle est très haute!



J'y remédie en retirant un paquet de mousse, je suis gêné par des remouds pénibles à fond de 7 ou en suivant les camions, je soigne le mal en montant un guidon de Ductie Mostro recoupé... nickel!  Very Happy  Cette 125 est presque exactement ce qu'il me fallait (manque des commandes un peu plus reculées), 34ch pour 125kg, presque 165 compteur, assis, au moment où le moteur se met à réguler la faute au braquet un poil court, 7 rapports très serrés, frein avant de 320mm, stoppies à gogo, pour les démarrages canon il faut bien se placer car c'est délestage ou patinage, pas toujours au choix mais bon, ça amuse les passants!... je la prends surtout pour aller au boulot, avec la banane, mes 8 heures je les passe à attendre le trajet retour!  Laughing

Et enfin je réussi à remettre le 400 en route en 2001, on fera quelques balades mais on est loin de la boulimie du premier...

En 2008 la Cagiva rend l'âme, 10 ans de zone rouge ont eu raison de l'embiellage, et comme si ça ne suffisait pas le 400 fait des bruits bizarre côté boîte de vitesse, il va se reposer un moment dans l'atelier, mon grand âge et les douleurs qui vont avec ne me permettent plus de bricoler moi-même, et puis le chômage interdit les dépenses inutiles, il faudra attendre un peu avant d'emmener la malade voir un médecin, chose faite en 2014, je récupère l'engin en Août 2015, comme neuf!



J'arrive à faire 500 bornes en plusieurs fois avant qu'un goujon de sortie échappement décide de mettre le holà, j'hésite mais bon, il faut bien se rendre à l'évidence, je ne peux pas réparer, et comme je commence aussi à avoir du mal avec le kick (pas de démarreur!)


pour les jeunes, un kick sert à démarrer le moteur, et ça ressemble à ça:





je décide donc la mort dans l'âme de m'en séparer, cet emblème des 70's, le dernier des Mohicans, cette usine à sensations, si vous ne connaissez pas les 2T vous ne pouvez pas comprendre, non seulement ça pousse au cul, mais il y a aussi l'odeur d'huile brûlée et surtout, le son, celui d'un 3 cylindres est en prime bien particulier, ça donne des frissons...

Ecoutez-moi ça!... à l'arrêt ça donne pas trop, faut l'entendre miauler sur les petites routes viroleuses de Bourgogne... Niveau sonorité je pense que le mono de la Duke ne donnera pas la même chose...

Bref, je l'ai vendu... exactement le prix de ma Katie, et à un bon copain qui plus est, il l'a déjà réparée et roule avec, il nage en plein bonheur! Neutral



Woualà-woualà....



Sérieux... z'avez tout lu??? Shocked


Chapeau! Wink






_________________
les motos que jézu: mes totos zossi: maquéquettes en+:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes miennes à moi que j'ai eues avant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes 2 miennes
» Mes miennes
» Mon R1 numéro 46
» les miennes
» problème de calcium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Trois90.fr - Ktm Duke 390 et RC 390 :: Les autres-
Sauter vers: